1110
958
760
385
320
11 October - 29 October 2011
Polka Galerie

Kosuke Okahara

Corps et âmes

Créé en 2007 par le Musée du quai Branly et consacré à la photographie non occidentale, Photoquai a pour mission de mettre en valeur et faire connaître des artistes dont l’oeuvre reste inédite en Europe.
Pour cette édition, la direction artistique a été confiée à la photographe et réalisatrice Françoise Huguier, représentée par la galerie Polka. A cette occasion, la galerie Polka présente «Corps et âmes», une exposition des photographies de Valery Katsuba et Kosuke Okahara.

À travers sa série en couleur «Air flight. Body shock», Valery Katsuba (né en 1965, vit et travaille à Saint-Pétersbourg, Russie) rend hommage aux athlètes circassiens russes au tournant du XXe siècle, et étudie le corps des gymnastes dont la beauté et la puissance s’expriment dans les airs.
Kosuke Okahara (né en 1980, vit à Tokyo, Japon) arpente le monde en quête d’histoires humaines. Pour l’exposition «Corps et âmes», il présente ses travaux réalisés en Chine en 2007 : portraits d’hommes, de paysans, de soldats, qui mènent une existence souvent discrète dans des régions reculées.
L’exposition «Corps et âmes» rassemble deux travaux aux esthétiques opposées. Elle a été réalisée dans le cadre du parcours photographique de Photoquai.


Valéry Katsuba
Air Flight. Body Shock

Valery Katsuba est né en 1965 en ex-Union soviétique. Diplômé de l’Académie Navale de l’Amiral Makarov, il n’est pourtant pas longtemps resté en mer, et s’est essayé très tôt à la photographie sur les conseils d’Olga Sviblova, aujourd’hui directrice de la Maison de la Photographie de Moscou.
La galerie Polka présente «Air flight. Body shock», série de photographies qui montre deux générations d’artistes trapézistes qui défient les lois de la physique. Une idée de la grâce dans l’effort, qui rappelle les origines classiques et spirituelles des premiers gymnastes russes des années 1970.


Kosuke Okahara
Vanishing Existences

Kosuke Okahara est né au Japon en 1980. Il a été représenté par l’agence Vu’ de 2007 à 2010. Ses photographies ont été exposées au Tokyo Metropolitan Museum of Photography et au musée d’Art asiatique de Fukuoka. La galerie Polka expose ses travaux pour la deuxième fois (exposition «United Colors», novembre 2009 - février 2010), en parallèle de la présentation à Photoquai de sa série «Ibasyo» sur les auto-mutilations au Japon.