1110
958
760
385
320
25 Mai - 3 Août 2013
Polka Galerie

Joakim Eskildsen

Home Works

Les premiers chapitres de « Home Works », un travail au long cours du photographe Joakim Eskildsen, initié en 2005.


“J’essaie de rassembler des photographies d’un monde en lequel je peux croire. Un monde qui me donne espoir et m’apporte des moments de magie.” 

Inspiré par la maternité de son épouse, Joakim Eskildsen initie le projet “Home Works” en 2005. A travers le regard candide de ses deux enfants, l’artiste saisit une partie de sa vie de famille. Une sortie dominicale, une sieste ou un après-midi dans le jardin sont des instants dont le photographe s’empare pour capter la beauté innocente de son fils et de sa fille qui évoluent dans la vie. “‘Home Works’ ne raconte pas les joies et tribulations de mes enfants, mais l’expression de ma vision artistique : un espace façonné par mes rêves et mes désirs.” De la sérénité d’un lieu familier à la beauté envahissante des paysages, Joakim Eskildsen réalise ici un recueil de contes photographiques qui invite à la découverte d’un monde merveilleux. Loin de ses travaux documentaires précédents, comme sa série “The Roma Journeys”, “Home Works” est une œuvre contemplative et une relecture des premières influences artistiques de l’auteur : photographier son environnement au gré des lumières et du temps.

Né en 1971 à Copenhague, Joakim Eskildsen a étudié la photographie à la prestigieuse université des arts et du design d’Helsinki – aujourd’hui connue sous le nom d’« Ecole d’Helsinki » – avec son mentor, le Finnois Pentti Sammallhati. Joakim Eskildsen a publié quatre livres reconnus par la critique : “Nordic Signs” (1995), “Bluetide” (1997), “iChickenMoon” (1999) et “The Roma Journeys” (éd. Steidl, 2007). Son travail est publié et exposé dans le monde entier et lui a valu de nombreux prix. La série “Home Works” paraîtra aux éditions Steidl en 2016.

 

Découvrez la série “Home Works” racontée par Joakim Eskildsen dans un reportage réalisé par GEO (vidéo en allemand).