1110
958
760
385
320

Fatim II, Oberkampf, Paris, 1997

Françoise Huguier

née en 1942 à Thorigny-sur-Marne (France)

Fatim II, Oberkampf, Paris, 1997

Cambodge, Japon, Inde, et surtout Afrique, puis Russie. Françoise Huguier est une grande voyageuse qui se définit volontiers comme "photographe documentaire". ­Parallèlement à ­plusieurs travaux pour le monde de la mode dans les années 80-90, dont elle tirera un livre ­intitulé Sublimes (éd. Actes Sud, 1999), elle commence à sillonner le globe, s’orientant vers le reportage en noir et blanc au Japon puis réalisant un reportage sur la mousson en Inde pour le compte des ministères français et indiens.

Le continent africain lui inspire son premier ouvrage, Sur les traces de l’Afrique fantôme (éd. Maeght, 1990), qui lui vaut d’être lauréate de la Villa Médicis hors les murs. Elle sera de nouveau nominée en 1993 avec son livre En route pour Behring (éd. Maeght, 1993), journal de bord d’un voyage solitaire en Sibérie. Ce travail est exposé dans de nombreux festival et galeries et lui vaut un prix World Press Photo la même année. En 1998, la Maison européenne de la photographie présente l’exposition A l’extrême, ­issue de plusieurs séjours dans le Kwazulu-Natal en Afrique du Sud. Dans la continuité de ce travail, elle écrit Secrètes (éd. Actes Sud, 1996), livre dans lequel elle réussit à entrer dans l’intimité des femmes africaines.> Lire la suite

C’est à partir de l’année 2000 qu’elle décide de passer plusieurs années à Saint-Pétersbourg pour travailler sur les appartements communautaires.

En 2004, Françoise Huguier retourne sur les traces de son enfance de prisonnière du Viêt Minh au Cambodge. Cette histoire est retracée dans un livre J’avais huit ans (éd. Actes Sud, 2005) et une exposition présentée aux Rencontres d’Arles.

A partir de 2007, elle collabore à plusieurs expositions et travaux (Maison européenne de la photographie, Musée du quai Branly, 1re biennale Photoquai...) tandis que la galerie Patrice Trigano présente en 2009 La maison close de Françoise Huguier à l’occasion d’Art Paris. Cette même année, elle est en résidence d’artiste au Lassale College of Arts à Singapour avant de devenir en 2010 commissaire générale de la 2e Biennale internationale de l’image à Luang ­Prabang au Laos. Françoise Huguier a été nommée directrice artistique et commissaire générale de la 3e édition de la biennale Photoquai, organisée par le Musée du quai Branly.

Sélection d'expositions

Sélection d'expositions

Dream Palace

Bibliothèque Elsa Triolet, Bobigny, France, 2016

Pince-moi, je rêve

Maison européenne de la Photographie, Paris, 2014

Vertical/Horizontal, Intérieur/Extérieur

Bangkok art ad Culture Centre, Thaïlande, 2013

Fashion Stills

Exposition itinérante (Etats-Unis, Australie, Europe, Moyen-Orient)

Sur les traces de l'Afrique fantôme

MUVIM, Valence, Espagne, 2009

Kommunalka

Rencontres photographiques d'Arles, France, 2008

Expositions à la Galerie Polka

Expositions à la Galerie Polka

Jardins Intimes Jardins Intimes Jardins Intimes Jardins Intimes Jardins Intimes

Françoise Huguier

Jardins Intimes
9 janvier - 27 février 2016

Françoise Huguier

Étranges Beautés
7 juin - 2 août 2014
Afriques Afriques Afriques Afriques Afriques

Françoise Huguier

Afriques
10 novembre - 31 décembre 2011
United Colors United Colors United Colors United Colors United Colors

Françoise Huguier

United Colors
20 novembre 2009 - 27 février 2010
Virtual Seoul Virtual Seoul Virtual Seoul Virtual Seoul Virtual Seoul

Françoise Huguier

Virtual Seoul
8 septembre - 29 octobre 2016

Publications choisies

Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe

Françoise Huguier

Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe
Sabine Wespieser
Françoise Huguier Françoise Huguier Françoise Huguier Françoise Huguier Françoise Huguier

Françoise Huguier

Françoise Huguier
Photo poche, Actes Sud
Kommounalki Kommounalki Kommounalki Kommounalki Kommounalki

Françoise Huguier

Kommounalki
Actes Sud
Sublimes Sublimes Sublimes Sublimes Sublimes

Françoise Huguier

Sublimes
Actes Sud
Secrètes Secrètes Secrètes Secrètes Secrètes

Françoise Huguier

Secrètes
Actes Sud
Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme

Françoise Huguier

Sur les traces de l'Afrique fantôme
édition Maeght
J'avais huit ans J'avais huit ans J'avais huit ans J'avais huit ans J'avais huit ans

Françoise Huguier

J'avais huit ans
Actes Sud
En route pour Behring En route pour Behring En route pour Behring En route pour Behring En route pour Behring

Françoise Huguier

En route pour Behring
Maeght edition

Cambodge, Japon, Inde, et surtout Afrique, puis Russie. Françoise Huguier est une grande voyageuse qui se définit volontiers comme "photographe documentaire". ­Parallèlement à ­plusieurs travaux pour le monde de la mode dans les années 80-90, dont elle tirera un livre ­intitulé Sublimes (éd. Actes Sud, 1999), elle commence à sillonner le globe, s’orientant vers le reportage en noir et blanc au Japon puis réalisant un reportage sur la mousson en Inde pour le compte des ministères français et indiens.

Le continent africain lui inspire son premier ouvrage, Sur les traces de l’Afrique fantôme (éd. Maeght, 1990), qui lui vaut d’être lauréate de la Villa Médicis hors les murs. Elle sera de nouveau nominée en 1993 avec son livre En route pour Behring (éd. Maeght, 1993), journal de bord d’un voyage solitaire en Sibérie. Ce travail est exposé dans de nombreux festival et galeries et lui vaut un prix World Press Photo la même année. En 1998, la Maison européenne de la photographie présente l’exposition A l’extrême, ­issue de plusieurs séjours dans le Kwazulu-Natal en Afrique du Sud. Dans la continuité de ce travail, elle écrit Secrètes (éd. Actes Sud, 1996), livre dans lequel elle réussit à entrer dans l’intimité des femmes africaines.> Lire la suite

C’est à partir de l’année 2000 qu’elle décide de passer plusieurs années à Saint-Pétersbourg pour travailler sur les appartements communautaires.

En 2004, Françoise Huguier retourne sur les traces de son enfance de prisonnière du Viêt Minh au Cambodge. Cette histoire est retracée dans un livre J’avais huit ans (éd. Actes Sud, 2005) et une exposition présentée aux Rencontres d’Arles.

A partir de 2007, elle collabore à plusieurs expositions et travaux (Maison européenne de la photographie, Musée du quai Branly, 1re biennale Photoquai...) tandis que la galerie Patrice Trigano présente en 2009 La maison close de Françoise Huguier à l’occasion d’Art Paris. Cette même année, elle est en résidence d’artiste au Lassale College of Arts à Singapour avant de devenir en 2010 commissaire générale de la 2e Biennale internationale de l’image à Luang ­Prabang au Laos. Françoise Huguier a été nommée directrice artistique et commissaire générale de la 3e édition de la biennale Photoquai, organisée par le Musée du quai Branly.

Expositions à la Galerie Polka

Expositions à la Galerie Polka

Jardins Intimes Jardins Intimes Jardins Intimes Jardins Intimes Jardins Intimes

Françoise Huguier

Jardins Intimes
9 janvier - 27 février 2016

Françoise Huguier

Étranges Beautés
7 juin - 2 août 2014
Afriques Afriques Afriques Afriques Afriques

Françoise Huguier

Afriques
10 novembre - 31 décembre 2011
United Colors United Colors United Colors United Colors United Colors

Françoise Huguier

United Colors
20 novembre 2009 - 27 février 2010
Virtual Seoul Virtual Seoul Virtual Seoul Virtual Seoul Virtual Seoul

Françoise Huguier

Virtual Seoul
8 septembre - 29 octobre 2016

Sélection d'expositions

Sélection d'expositions

Dream Palace

Bibliothèque Elsa Triolet, Bobigny, France, 2016

Pince-moi, je rêve

Maison européenne de la Photographie, Paris, 2014

Vertical/Horizontal, Intérieur/Extérieur

Bangkok art ad Culture Centre, Thaïlande, 2013

Fashion Stills

Exposition itinérante (Etats-Unis, Australie, Europe, Moyen-Orient)

Sur les traces de l'Afrique fantôme

MUVIM, Valence, Espagne, 2009

Kommunalka

Rencontres photographiques d'Arles, France, 2008

Publications choisies

Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe

Françoise Huguier

Au doigt et à l’œil. Autoportrait d’une photographe
Sabine Wespieser
Françoise Huguier Françoise Huguier Françoise Huguier Françoise Huguier Françoise Huguier

Françoise Huguier

Françoise Huguier
Photo poche, Actes Sud
Kommounalki Kommounalki Kommounalki Kommounalki Kommounalki

Françoise Huguier

Kommounalki
Actes Sud
Sublimes Sublimes Sublimes Sublimes Sublimes

Françoise Huguier

Sublimes
Actes Sud
Secrètes Secrètes Secrètes Secrètes Secrètes

Françoise Huguier

Secrètes
Actes Sud
Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme Sur les traces de l'Afrique fantôme

Françoise Huguier

Sur les traces de l'Afrique fantôme
édition Maeght
J'avais huit ans J'avais huit ans J'avais huit ans J'avais huit ans J'avais huit ans

Françoise Huguier

J'avais huit ans
Actes Sud
En route pour Behring En route pour Behring En route pour Behring En route pour Behring En route pour Behring

Françoise Huguier

En route pour Behring
Maeght edition