1110
958
760
385
320

Nicolas Comment

L'oiseleur (2003)

Nicolas Comment

L’oiseleur est le fruit d’une commande sur les traces du Jean Cocteau de la Riviera. Nicolas Comment, fortement imprégné de sa vie et de son oeuvre, s’est rendu sur les lieux où il a vécu (l’hôtel Welcome de Villefranche-sur-Mer par exemple où il a dessiné en 1924 la suite d’autoportraits du Mystère de Jean l’oiseleur) ou réalisé, en 1959, Le Testament d’Orphée. Les réminiscences du film et de ses effets spéciaux sommaires et la proximité du carnaval de Nice expliquent ces figures hybrides d’homme-animal, homme-cheval, femme-oiseau, que l’on retrouvera plus tard dans le travail de Nicolas Comment. Au-delà de la figure de Jean Cocteau, l’oiseleur est avant-tout une métaphore du photographe qui doit capter ce que lui offre le hasard. Lire la suite

 

Réalisé dans le cadre d’une résidence d’artiste organisée par l’Office Franco-Allemand pour la jeunesse à l’occasion du quarantième anniversaire de la mort de Jean Cocteau.